OPUS 1

Salle des fêtes de l'hôtel de ville de Gex

Vendredi 20 septembre 2019 – 20h

Joli foutoir

A la manette, Nadège Allaki, Isabel Maret et Sophie Solo.

Mise en scène Annick Von Kaenel

Parce que ainsi va le monde, il ne tourne pas toujours très rond ! Et c’est ce qu’elles chantent : le temps qui accélère, tourbillon de la vie, les deux bouts
qu’on arrive pas à joindre, la consommation et ses méfaits secondaires, les ordures, le désordre urbain ! Consommation de boissons en tout genre également. De la blonde à la brune, les bulles, les cocktails... servis par une tenancière à l’imagination galopante, une séductrice avinée aux grands crus ou une caféinowoman d’openspace qui fait un
burn out.

Mais elles chantent aussi ce qu’il faut préserver : les rêves de petites maisons dans les prairies broutées par de vraies vaches qui font du vrai lait, les chaudes soirées d’été à regarder les hirondelles faire une partie de saute-moucherons, les verres-de-terre qui travaillent à fertiliser la terre et surtout l’amour.

Ces drôles de dames, inventives pianistes et rythmiciennes ou autodidactes

légèrement foutraques, unissent leurs origines et leurs horizons musicaux différents, acoquinent leurs univers dans une savante rigueur fantaisiste et proposent un programme musical ma foi bien rapicolant. Elles sifflotent, soufflotent, tapotent, interprètent, chantent, jouent sur tous les tons, entre gausserie, badinerie, tendresse et mélancolie.

C’est avec les mots et les musiques de Romain Didier, Allain Leprest, Marie Paule Belle, Mouron, Sophie Solo, Pascal Chenu, Oldelaf, Sarcloret, Juliette, Minvielle, Pierre Perret et elles en passent, qu’elles chantent.

Voilà leur credo et leur confiteor aux copines d’abord !!

Samedi 11h : Concert pédagogique

 

Un chat et un piano font rarement bon ménage ! Ca saute sur les touches, ça fait des sons bizarres… et ça met des poils partout !

Pourtant, c’est bien à un chat mélomane que nous avons à faire ! Nous allons balayer en sa compagnie toute l’histoire de la musique et vous faire découvrir, ou re-découvrir, les compositeurs les plus célèbres, mais aussi des moins connus…

Ce matou est noir et blanc, comme les touches du piano ! Vous allez voyager avec lui, au milieu des sons et des piles de partitions, sauter dans les cordes, mettre un sacré foutoir dans tout ce papier à musique… c’est parti !

Samedi 21 septembre 20h : musique de chambre

 

Autour du piano seront rassemblés la clarinette ainsi que les instruments du quatuor à cordes que sont le violon, l’alto et le violoncelle. Le programme sera articulé autour du quatuor avec piano opus.47 de Robert Schumann auquel viendront s’ajouter les Romances opus 22 pour violon et piano et des Lieder transcrits pour violoncelle de Clara Schumann ainsi que les opus.73 pour Clarinette et piano et enfin les opus.113 pour alto et piano de son bien aimé Robert.

C

C. Schumann, 2 Lieder op.13 (violoncelle & piano)

R. Schumann, Fantasiestücke op.73

C. Schumann, Trois Romances op.22

R. Schumann, Märchenbilder op.113

- Pause -

R. Schumann, Klavierquartett op.47

 

Clémentine Bousquet, violon

Thomas Levier, alto

Nora Braun, violoncelle

Charlotte Laville, clarinette

Olivier Laville, piano

Jean-Christophe Garcia piano

Louise Laville-Harrault, récitante

© 2018 par Les Musiales gessiennes et association La note Bleue. Créé avec Wix.com
 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now